Voyager pour découvrir la musique africaine. Voilà qui pourrait être une expérience incroyable pour les passionnés de culture.

Quelquefois, les mélodies d’un zouk perçu lors d’un dîner, le rythme palpitant d’un coupé-décalé mixé dans une boîte de nuit ou les paroles d’un afrobeat énergétiquement entonné lors d’un road trip, constituent les souvenirs de vacances que voyageurs et aventuriers chérissent très fort.

En effet, la musique africaine est très présente au cœur des événements de célébrations et de partages qui agrémentent nos vies. Sa symphonie qui à aujourd’hui conquise le monde, continue de rythmer nos vies tout en poursuivant son ascension sur les plus grandes scènes internationales.

Pour les aventuriers qui veulent découvrir la musique africaine à travers le voyage, ces 5 villes qui font vibrer le continent africain avec leur musique seront des destinations de choix.

Découvrir la musique africaine à Abidjan – Côte d’ivoire

Peut-on envisager de découvrir la musique africaine sans mettre le cap sur la capitale du coupé-décalé ? Vous savez, Abidjan, la ville de l’ambiance, du show et de la sagacité.

Il va sans dire que la musique ivoirienne ne se résume pas qu’au coupé-décalé. Pourtant, il est évident que c’est cette variété musicale qui a réussi à conquérir le cœur des Africains d’ici et d’ailleurs.

Champagne, luxe, grandes marques, divertissement, “farrotage“, “enjaillement” et “décallément” : voilà l’univers auquel nous invite le coupé décalé.

Les Ivoiriens sont habitués à faire la fête. Et si vous êtes originaire d’Afrique de l’Ouest, vous avez surement déjà dansé sur du coupé décalé lors d’une soirée.

Pour les célibataires et fêtards, la capitale Abidjanaise est “The destination to be“. Ceux qui veulent expérimenter les nuits folles et soirées interminables de la capitale, auront le choix entre les bars, lounges, clubs et festivals.

Côté Lounge et bars tendances, plusieurs options s’offrent à vous : le 90 degrés, le Swell, Le BAO café, le Terminal A, le TOA et le Taco.

Pour découvrir la musique ivoirienne, ceux qui préfèrent les longues soirées ambiancé pourront toujours continuer la soirée au Skinny , The Pharmacie, le Life Star, le Forty-Forty ou le 5ème avenue. En effet, ce sont tous des lieux très branchés de la capitale.


Voyage musical au Congo – Brazzaville

Abidjan est peut-être la capitale du Coupé décalé, mais Brazzaville est incontestablement le foyer de la musique contemporaine congolaise.
Au Congo, Brazzaville est un centre clé pour le gospel, la rumba congolaise et le N’dombolo.

C’est en réalité dans cette ville que le gospel africain a vu le jour au début des années 20 à travers Joseph Kiwele. La diversité des groupes ethniques et la multiplicité des traditions ont favorisé l’émergence d’une richesse musicale incroyable au Congo.

Les passionnés de musique pourront s’inspirer, se divertir et même secouer le dancefloor en incluant dans leurs itinéraires, certains bars-resto mythique comme LA Cantine ou le Songui Songui.

Dans ces deux bars, vous pourrez découvrir les talents locaux, les musiciens congolais en vogue et même participer à des sessions de Karaoke.
De plus, la cantine, un restaurant spécialisé en cuisine marocaine et italienne est très reconnue pour ses incroyables pizzas.

Assurez-vous de ne pas manquer le Yes CLUB et l’esplanade du palais des congrès où a lieu chaque septembre, l’annuel festival de musique panafricaine.


La musique africaine en Angola – Luanda

Luanda est la ville qui charme à tous les coups les voyageurs . Après tout, ceux et celles qui sont en quête de romantisme et qui veulent découvrir la musique africaine y trouvent leur bonheur. C’est ici au début des années 80, que la kizomba a vu le jour avant d’être vulgarisée en 90 par le chanteur Eduardo Paim.

D’origine angolaise, mêlée d’influence antillaise et cap-verdienne, la kizomba est un genre musical et une danse extrêmement belle et sensuelle. Comme une conquérante, elle s’est répandue à travers le monde ces dernières années. Un phénomène qui s’explique surtout par sa douceur et la facilité de ses pas de bases.

Le Angola Day Cultural Festival est une expérience incroyable. Les participants auront l’occasion de prendre part à 30 heures de Workshops avec les meilleurs professeurs locaux. Ce festival qui a lieu tous les ans, donne accès aux soirées se tenants dans les meilleurs spots de Luanda. Les voyageurs auront par la même occasion, l’opportunité de s’imprégner de l’essence même de la culture Kizomba.

Vous avez envie de découvrir d’autres variétés musicales telles le que : le Sembla, le kuduro ou encore le Rebita, tout en explosant la piste de danse?  Alors,  Maiombe, The Docks Luanda, Caminito Nigth Club , ou encore le Palos sont des clubs à inclure dans votre itinéraire.

Si les folles soirées jusqu’à l’aube ne vous intéressent pas, vous pourrez toujours vous pencher sur les meilleurs lounges et bars de la ville. Cap sur le Casta lounge, Margina lounge, l’Infinitus Gastrobar, l’Espacoluandalounge ou encore le live waterfront pour des soirées aux ambiances cozy et détendues. Dans ces louanges bars vous pourrez faire du karaoke et profiter d’une belle vue sur la baie de Luanda.


Découvrir la musique africaine au Nigeria – Lagos

Cet été, le géant Nigeria nous a encore fait passer par toutes les émotions musicales. Entre la panoplie d’artistes nigérians présents sur l’album “the lion king” de Beyonce, l’album “Africain Giant” de Burna Boy ou encore les tube “blow my mind” de Davido, il est clair que les artistes nigérians ont sortis le grand jeu.

Alors qu’à Lagos, les clubs et bars jouent généralement tout type de musique, certains lieux proposent des playlistes quasi nigérianes.

Pour pleinement profiter de l’afropop musical qu’offre la capitale, pensez à faire un tour au Club Rumors, le fameux nightclub détenu par 2 Face Idibia, le musicien de renommée international.

Côté nightclub, The place, Q Bar & Lounge, Club Vegas et le 360 degrees Beach Bar proposent énergie, ambiance et musique qui pourraient bien vous retenir toute la nuit. Situés pour la plupart à Victoria Island, ces clubs dégagent une atmosphère amusante toute la nuit. Vous pourrez même y rencontrer des célébrités nigérianes. 

Du côté de Surulere et Ikoyi, le club 57 et le lounge 38 valent également le détour. Des DJ qui font vibrer le dancefloor et des plats locaux à la carte : voilà qui vous fera vivre une expérience locale en espace d’une soirée.


Un ère de house music à Cap Town – Johannesburg

La musique sud-africaine n’est rien d’autre qu’une grande diversité de rythmes qui vient avec un patrimoine riche et fascinant. N’importe quel fan de house music vous dira que l’Afrique du sud est la terre mère de cette variété musicale. Le pays abrite des producteurs comme Black Coffee et Culoe De Song qui couronnent des événements et festivals internationaux d’Ibiza à Miami.

Pour une expérience immersive, le Cape Town electronic festival est un must-do. Cet événement vous plongera au cœur de la scène musicale sud-africaine.  Grâce à ses DJ et artistes internationaux qui viennent s’y produire et transmettre toute la richesse musicale du pays.

La ville sud-africaine présente également une symphonie incroyable pour les voyageurs qui veulent découvrir le JAZZ. Entre les bars nichés au dernier étage des buildings et les nightclubs souterrains, captown reste l’une des destinations les plus prisées pour les amateurs de jazz. 

Ceux qui désirent assister à des performances de groupes de jazz traditionnels et modernes, feront un tour au Crypt jazz restaurant qui est situé à côté de la cathédrale St Georges et qui propose des prestations live cinq soirs par semaine.

Pour une soirée chic et sensationnelle, cap sur Le Piano Bar qui s’inspire des clubs de jazz chic de New York. Le lieu propose une sélection de funk live, soul, blues et jazz tous les soirs de la semaine à partir de 20 heures.

The waiting room, Alexander Bar, Cafe & Theatre et le Bascule Whisky, Wine & Cocktail Bar sont des lieux fantastiques. Ils conviendront aussi bien à une soirée entre amies, qu’une sortie de couple.

Une décoration élégante, un mélange de cultures, de repas et cocktails raffinés, une ambiance sensuelle avant le milieu de la nuit et une musique électrique passée sont autant de choses fantastiques qu’offrent ses bars du Cap.

Write A Comment